Projet de Préservation de la Fanculture

Avez-vous des zines, des flyers, des programmes de conventions ou autres documents au format papier que vous n’êtes plus en mesure de conserver, mais que vous ne voulez pas jeter ? L’OTW (Organisation pour les Œuvres Transformatives) est là pour vous aider !

Présentation

NdT : le site de la bibliothèque de l’université de l’Iowa est en anglais.

Le Fan Culture Preservation Project (Projet de Préservation de la Fanculture) constitue une collaboration entre l’OTW et le département des Collections Spéciales de la bibliothèque de l’université de l’Iowa, consacrée à la préservation des artefacts liés au fandom : letterzines, fanzines et autres objets ou œuvres de fans non numériques.

L’OTW a aidé de nombreux-euses fans à établir des collections dédiées à l’université de l’Iowa (vous pouvez consulter la page des Collections Liées au Fandom sur le site web de la bibliothèque) ; les fans qui préfèrent rester anonymes peuvent faire un don à la collection générique de l’OTW (Collection de Fanzines et de Fanfictions de l’OTW).

N’hésitez pas à contacter le comité Open Doors pour davantage d’informations au sujet du don de zines ou d’autres artefacts de la fanculture au Projet de Préservation de la Fanculture. (En ce qui concerne la préservation d’œuvres de fans et d’artefacts numériques, veuillez plutôt vous adresser aux autres projets de l’OTW, comme Archive of Our Own – AO3 (Notre Propre Archive), Fanlore et Open Doors (Portes Ouvertes).)

Pourquoi est-il important de préserver la fanculture ?

Pour citer Greg Pickman, le Directeur adjoint des Collections Spéciales de l’université de l’Iowa, « la fanculture existait déjà avant notre culture internet contemporaine du remix et du mashup ». Le département des Collections Spéciales s’intéresse de près à la préservation des zines et de la fanculture, comme en témoigne l’énorme collection que l’université de l’Iowa héberge déjà : on y trouve en effet quelque 250 000 zines de science-fiction, de fantasy, publiés par des groupes d’édition amateurs ou encore relatifs au mouvement Riot Grrrl ou à la musique underground.

La défense et la préservation des « œuvres de fans transformatives, ainsi que [des] communautés novatrices dont elles proviennent » sont au cœur de la mission de l’OTW. Les letterzines et les fanzines sont les artefacts tangibles (et la preuve de l’existence) de la nature historique de nos communautés de fans, dont une grande partie, à l’époque, étaient clandestines. Lorsque les œuvres se perdent ou que leurs auteur-e-s décèdent ou quittent le fandom, toute cette histoire disparaît.

L’OTW se voue aussi à « rendre les activités des fans accessibles à tous ceux et toutes celles qui voudraient y participer ». Grâce à ce partenariat avec l’université de l’Iowa, qui est une bibliothèque de recherche importante, nous contribuons à déposer ces artefacts de la fanculture dans un lieu centralisé, accessible et à but non lucratif. L’université de l’Iowa dispose non seulement de l’équipement nécessaire pour envoyer des photocopies, mais envisage aussi de se doter d’une option numérique, afin que les fans et les chercheur-euse-s qui ne peuvent pas s’y rendre physiquement aient tout de même accès à ces ressources.

Collections

NdT : tous les liens sont en anglais.

Le premier don de grande ampleur négocié par l’OTW est celui des Archives de Fanzines, une collection de plus de 3 000 zines classiques conservée jusqu’alors à Santa Barbara, en Californie, aux États-Unis ; en tout, plus de 62 cartons ! L’OTW a pu aider Ming Wathne, l’archiviste, à sauvegarder et à protéger cette précieuse collection dont elle s’occupait jusqu’alors. Le département des Collections Spéciales travaille actuellement à trier et ranger les zines de Ming. Dès que cela sera fait, une liste de tous les titres de la collection Fanzine Archive sera ajoutée à l’instrument de recherche du site web des Collections Spéciales. En attendant, nous aidons d’autres fans de longue date à faire don de leurs collections à la bibliothèque.

Vous pouvez consulter notre liste toujours croissante de collections ci-dessous, ou bien vous rendre sur la page des Collections Liées au Fandom de la bibliothèque de l’université de l’Iowa.

  • Collection Mariellen (Ming) Wathne Fanzine Archive (2009)
    La collection Fanzine Archive comprend des milliers de fanzines consacrés à Star Wars qui, à l’origine, a été rassemblée par Lucasfilm Ltd., la société de production de la série Star Wars, et a ensuite été restituée aux fans dans les années 1990. Une fan californienne nommée Mariellen Wathne a accepté la responsabilité de cette collection avant de mettre sur pied une bibliothèque de prêt pour distribuer les zines aux fans. En plus des fanzines sur Star Wars, on y trouve aussi aussi un grand nombre de zines liés à Star Trek, y compris certaines publications précoces parmi les plusprécieuses. (Un fonds a été mis en place au sein de l’université de l’Iowa en mémoire de Ming Wathne afin de financer cette collection. Veuillez consulter ce billet pour plus de détails.)
  • Collection Celeste Hotaling-Lyons (2009)
    Une collection de plusieurs centaines de zines publiés entre la fin des années 1970 et le début des années 1990, consacrés à des fandoms tels que Blake’s 7, Sherlock Holmes, Dr Who, Star Wars, Star Trek, Max Headroom et Le Justicier des Ténèbres.
  • Collection Susan Hill (2009)
    La collection Susan Hill comprend un certain nombre de zines et letterzines britanniques sur Blake’s 7, plus quelques autres fandoms, ainsi que des zines multimédia datant des années 1990. Elle contient aussi des programmes et autres documents issus des conventions MediaWest et InConJunction, sans oublier un exemplaire des règles du jeu à boire « The Professional’s Drinking Game ».
  • Collection de Contenus de Fans sur Highlander : The Watchers of CIS (2009)
    Cette collection sur la série télévisée Highlander présente des maquettes d’impression et des exemplaires de The Prize, une newsletter publiée par le groupe de fans Watchers of CIS. Elle contient également des supports publicitaires, des catalogues de produits, des articles de journaux et d’autres artefacts en lien avec le fandom Highlander.
  • Collection Brian Knapp (2009)
    Il s’agit d’une vaste collection de zines classiques des années 1970 et du début des années 1980. Elle comprend des titres tels que The Green Dome (Le Prisonnier), Locus, Menagerie, Spockanalia, Future Wings, The Goddess Uhura, et les numéros 1 à 6 de Kraith Collected. Parmi ses éléments notables, on retrouve aussi « Sing A Song of Trekkin (A Fun-Filled Folio of 20 Trekker ‘Filk’ Songs) » (un recueil de filk autour de Star Trek), plusieurs années d’annales du J.D.I.F.C. (Fan-Club International de James Doohan), et des programmes-souvenirs des conventions I-Con, Arisia, MiniTrekCon, Creation Con ‘79 et New York Star Trek ‘76.
  • Collection Debbie Hoover (2009)
    23 gros cartons de zines (soit presque 1 500 numéros) datant de la fin des années 1970 ou du début des années 1980 jusqu’à aujourd’hui. Star Trek, Star Wars, plusieurs séries policières, Stargate, X-files et Robin des Bois.
  • Collection Morgan Dawn (2010 ; en cours)
    *Collection de Fanzines et Bibliothèque de Circulation consacrée aux Professionnels, une collection de fanfictions sur Les Professionnels distribuée par le biais de réseaux privés dans les années 1980 et 1990.
    *Collection de Fanzines et de Fanvids Morgan Dawn ; comprend à la fois des fanfictions et des fanvids.
  • Collection Susan M. Garrett (2010 ; en cours)
    Inventaire à venir !
  • Dons effectués à la Collection générale de l’OTW
    * UMF: The ‘Zine for the Creative Duranie était un zine consacré aux fanfictions Duran Duran. Dix numéros ont été publiés, entre 1993 et 1998. Nous disposons actuellement des numéros 3, 5 et 6.
    * Collection principalement constituée de zines autour de Kung Fu, la légende continue et Code Quantum, plus quelques-uns autour de MacGyver, Commando du désert et certaines séries western.
    * Collection de zines multifandom (entre autres, Storm Signs, Wounded Heroes), Code Quantum (y compris plusieurs numéros de The Angel and the Dreamer, Quantum Instability et d’autres), Sentinel et Un tandem de choc.
    * Collection de zines dans un certain nombre de fandoms, incluant : Opération danger, Blake’s 7, Voyage au fond des mers, Highlander, Sentinel et multimédias.
    * Collection de zines dans un certain nombre de fandoms, incluant SOS Fantômes et Des agents très spéciaux, plus quelques anthologies multimédias.
    * Collection de letterzines Simon et Simon et de zines de fiction consacrés à des fandoms variés ; tous ces zines proviennent à l’origine de la collection d’Alison Wilson, qui a fait partie de nombreux fandoms avant son décès à la fin des années 1990. Fan passionnée et auteure de fanfiction, elle est mentionnée dans l’ouvrage Textual Poachers de Henry Jenkins.
    * Collection de zines sur X-Files, Buffy, DS9 et Blake’s 7 donnés par Joanna Lowenstein en mémoire de Beth Kiedrowicz, fan et visiteuse fréquente de la convention WisCon. Ces zines proviennent à l’origine de la collection de Beth.

Pour en Savoir Plus

NdT : tous les liens sont en anglais.

Annonce du Projet de Préservation de la Fanculture, en date du 17 juin 2009.
Acquisition de milliers de « fanzines » de science-fiction par la bibliothèque de l’université de l’Iowa, en date du 5 juillet 2009, Associated Press.
Acquisition de fanzines « Star Trek » et « Star Wars » par la bibliothèque de l’université de l’Iowa, Iowa City Press Citizen, en date du 2 juillet 2009.

FAQ « Préservation de la Fanculture »

  • À qui dois-je m’adresser pour faire un don de contenu ?
    Contactez Open Doors pour obtenir de l’aide si vous souhaitez faire un don à ce projet.
  • J’ai des cartons (voire des étagères/des pièces/des maisons) entiers de fanzines ! Je n’ai pas les moyens de tout envoyer en Iowa ! Que dis-je, je ne peux même pas tout apporter au bureau de poste !
    Nous pouvons vous aider ! Le Projet de Préservation de la Fanculture peut se charger non seulement des frais de port, mais aussi de l’enlèvement des dons. Ne laissez pas l’aspect financier ni le volume vous empêcher de faire un don.
  • Les archives seront-elles disponibles au format numérique ?
    L’OTW et l’université de l’Iowa vont réfléchir à des moyens de numériser une partie de ces contenus afin que les fans qui le souhaitent puissent y avoir accès, même s’ils/elles ne peuvent pas se rendre en Iowa. Nous espérons réussir à contacter la majorité des auteur-e-s de ces œuvres, afin d’obtenir l’autorisation de les partager en ligne à plus grande échelle.
  • Qu’en est-il de la confidentialité ? De nombreux-euses fans ont publié des histoires sous leur nom légal.
    Le respect des droits et de la vie privée des fans est la priorité de l’université de l’Iowa et de l’OTW. Les listes mises en accès libre n’incluront que le titre du fanzine et son fandom (par exemple : « Blake’s Seven: The Other Side 1, 3 [1986-1987] »), tout comme n’importe quel autre magazine recensé dans un catalogue de bibliothèque. Néanmoins, nous espérons que les auteur-e-s et les éditeur-trice-s nous donneront leur permission pour partager leurs œuvres à plus grande échelle.
  • Puis-je emprunter ces œuvres grâce à des accords de prêt entre bibliothèques ?
    Les pièces de la collection resteront à l’université de l’Iowa. Toutefois, l’équipe des Collections Spéciales accepte d’envoyer jusqu’à 100 photocopies à des chercheur-euse-s ou autres personnes intéressées au prix d’environ 0,25 US$ par page, conformément à sa procédure habituelle. Les fans résidant hors des États-Unis bénéficieront du même prix par page, mais il se peut qu’ils/elles doivent payer un supplément pour l’affranchissement du courrier.
  • Les dons faits au Projet de Préservation de la Fanculture sont-ils limités à une certaine langue ou un certain pays d’origine ?
    Non : le Projet de Préservation de la Fanculture et l’université de l’Iowa sont intéressés par les œuvres du monde entier, y compris celles qui ne sont pas en anglais ou qui proviennent de pays non anglophones. Toutefois, tout comme pour les dons provenant des États-Unis, notre participation aux frais de port dépendra des ressources disponibles.
  • Puis-je léguer ma collection d’œuvres de fans à ce projet dans mon testament ?
    Oui. Nous pouvons vous aider à composer les formules d’usage pour faire un legs.