Billet d’invité-e-s de l’OTW : Fans & Fictions

Tous les mois, l’OTW (Organisation pour les Œuvres Transformatives) publie des billets rédigés par des invité-e-s sur ses plateformes d’actualités. Ces billets expriment un point de vue extérieur sur l’OTW et les divers aspects du fandom où interviennent les projets de l’organisation. Les opinions formulées dans les billets sont propres à chaque-s auteur-e-s invité-e-s, et ne reflètent pas nécessairement les valeurs ou les politiques de l’OTW.

Fans & Fictions, c’est une équipe de quatre étudiant-e-s en Sciences de l’Information et des Bibliothèques : Océane [elle], Maxine [elle], Jonathan [il] et Clarisse [elle]. Ils/elles ont créé ce compte Twitter pour l’un de leur cours et ils/elles ont décidé de le consacrer à la fanfiction et à l’écriture. Comme ils/elles n’ont pas toutes/tous la même expérience concernant les fandoms et la fanfiction, cela leur permet de multiplier les points de vue sur le sujet. Ils/elles nous parlent aujourd’hui plus en détails de leur projet.

Comment avez-vous découvert les œuvres de fan et le fandom ?

Océane : Avec l’univers de One Piece dans les années 2010. J’ai commencé avec des fanarts sur différents personnages puis sur des fanfictions.

Maxine : J’ai découvert le fandom Harry Potter grâce à une amie qui écrivait des chapitres drarry avant le lycée.

Jonathan : Tout d’abord avec le jeu vidéo Mass Effect. Je voulais poursuivre l’aventure, c’est pourquoi j’ai rejoins un forum de jeu de rôle. Puis avec le jeu vidéo Undertale, pour lire les comics.

Clarisse : J’ai commencé au collège en écrivant et en lisant des fanfics sur Naruto.

Comment est né le projet Fans & Fictions ?

Dans le cadre de nos études, nous devons faire de la veille sur un sujet qui nous tient à cœur. Nous sommes tous très impliqué.es, chacun apporte ses connaissances sur la fanfiction et tout ce qui peut s’y approcher de près ou de loin. Chacun a ses propres expériences de fans, ainsi notre compte essaye d’être le plus complet possible. Nous relayons des tweets ou des informations en rapport avec la fanfiction et nous créons aussi du contenu (par exemple des thread explicatifs sur certains aspects de la fanfiction).

Est-ce qu’il y a des différences entre les fanfictions écrites en français et celles écrites dans d’autres langues ? Quels sont les canons et les fandoms populaires auprès des auteur-e-s français-e-s ?

Océane : Je ne sais pas, je ne lis pas de fanfiction dans une autre langue (et donc pour un autre public).
Je pense que les fandoms populaires le sont aussi bien à l’étranger qu’en France. Beaucoup de fanficqueur.eurses écrivent sur Harry Potter, One Piece, Game of Thrones, etc.

Maxine : Oui, d’après mon expérience, les fandoms sont à peu près pareil en anglais et en français. J’ai vu passer beaucoup de fanfictions sur Harry Potter, Supernatural, Sherlock (la série TV), mais je n’ai pas l’impression qu’il y ait de différences frappantes entre les écrits en français et en anglais ! Les uns comme les autres peuvent contenir un langage haut en couleur ou plus sage.

Clarisse : Je suis d’accord avec les réponses précédentes, les fandoms populaires sont assez similaires (Harry Potter, Supernatural, Kpop etc). Mais, de mon avis personnel, je trouve que les sujets sont différents entre les fanfics anglaises et françaises. Par exemple, j’ai lu très peu de “Coffee shop AU” en français, alors que c’est un genre très populaire en anglais.

Comment avez-vous découvert l’OTW et quel rôle a, pour vous, cette organisation ?

Océane : Personnellement, je connais OTW seulement depuis la création de notre compte Twitter en octobre 2021. Au vu du sujet de notre compte, je pense que OTW est un abonné à avoir.
Son rôle ? Je dirai que OTW a été créé pour les fans et pour que leurs œuvres aient une meilleure visibilité.

Maxine : Avec Fanfiction.net, AO3 est LA plateforme qui m’a fourni ma dose journalière de fanfiction haha. Je crois que j’ai trouvé OTW simplement en cherchant des auteur/rices actif.v.es et des fanfictions terminées.

Jonathan : J’ai découvert OTW seulement avec ce travail ! Je préfère créer des personnages et des histoires – je suis un grand fan de jeu de rôle – plutôt que de jouer avec des personnages connus. OTW a un rôle difficile. Protéger les fans-créateurs/trices tout en respectant le droit des auteurs. Je pense que c’est nécessaire d’avoir un groupe comme celui-ci !

Clarisse : J’ai découvert OTW et AO3 en 2013, quand j’ai commencé à lire des fanfictions en anglais. Les fandoms dans lesquels j’étais étaient plus populaires sur AO3 que sur les autres plateformes. Je trouve le rôle d’OTW très important pour les fans et la reconnaissance de l’activité créative des fans par les autres institutions.

Qu’est-ce qui vous inspire le plus dans le fandom ?

Maxine : J’aime particulièrement la liberté que cela donne aux auteurs/rices et le large panel de types de création que permet une plateforme ouverte. Même si ça ne m’a pas poussé à écrire quelque chose, je trouve ça impressionnant.

Jonathan : J’aime les belles choses qu’on peut créer ensemble. La fanfiction est super pour commencer à créer un nouvel univers !

Clarisse : Pour moi, être dans un fandom permet de prolonger les émotions qu’on a pu ressentir avec l’œuvre originale et d’aller plus en profondeur (de mieux comprendre les personnages, mais aussi d’explorer ce qui aurait pu arriver).


Nous invitons les fans à nous faire part de leurs suggestions pour les billets à venir en laissant un commentaire sur cette publication ou en nous contactant directement. Vous pouvez consulter ici les billets d’invité-e-s précédents.

L’OTW est l’organisme à but non lucratif à la tête de multiples projets, dont AO3, Fanlore, Open Doors, TWC et le Soutien Juridique de l’OTW. L’organisation est dirigée par des fans, l’ensemble de son personnel est bénévole, et son financement repose entièrement sur les dons. Pour en savoir plus à notre sujet, consultez le site web de l’OTW. Pour découvrir l’équipe des traducteur-trice-s bénévoles qui ont traduit ce billet, veuillez vous référer à la page du Comité Traduction.

Guest Post

Comments are closed.